64px_Speech Bubble

Les 10 commandements de l’entretien d’embauche pour un SEO

dans SEO,
Le 1 juin 2014 par Sébastien Monnier

Le 27 mai dernier se tenait une session de Speed Recruiting organisé par le SEO Camp à Paris. J’étais à la fois co-organisateur et recruteur, je ne suis donc pas forcément très objectif sur la réussite de cet événement mais, en tant que recruteur, j’ai pu découvrir une bonne dizaine de profils dont certains vraiment très intéressants (à suivre…). Toutefois, à force de faire passer des entretiens, j’ai quelques conseils que j’aimerais partager…

Tes sites web, tu mentionneras

Pour devenir SEO, le meilleur moyen est encore de tester avec ses propres sites ou des sites créés pour des amis… Mentionnez-les sauf si vous utilisez les même title sur l’ensemble de vos pages ou si  le titre de votre page d’accueil s’intitule sobrement « Home Page »… Dans ces cas-là, vous ne ferez pas illusion longtemps.

L’orthographe, tu respecteras

Non, on n’écrit pas « google adword », mais « Google AdWords » avec les majuscules au bon endroit. Même chose pour des fautes courantes comme « analytic » (sans S) voire assez drôles comme »Sem Rash ». N’oubliez pas non plus qu’on écrit « traffic manager », avec 2 F car le terme est anglais, mais qu’on va écrire « acquisition de trafic » avec un seul F.

Les outils, tu maîtriseras

… et en particulier Google Analytics. Je suis toujours très surpris par le manque d’intérêt des candidats SEO pour les outils d’analyse de trafic. Même des notions aussi simples que les segments avancés ou les rapports personnalisés sont rarement connus.

La meta keywords, tu oublieras

Mentionner la meta keywords comme moyen d’optimisation lors d’un entretien d’embauche, c’est se tirer une balle dans le pied. Difficile de trouver crédible un candidat qui a 10 ans de retard, et qui, bien souvent, n’a même pas 10 ans d’expérience… Quel paradoxe !

Les animaux, tu adopteras

Google Panda, Pingouin voire même le petit colibri doivent être ajoutés à la panoplie du bon SEO. Un candidat doit, au moins, connaître les bases sur ces notions. En résumé, pour les futurs candidats qui liront l’article. Voici ce que vous devriez dire :

  • Panda = filtre centré sur l’expérience utilisateur
  • Pingouin = pénalité contre les techniques abusives, en particulier pour le linking
  • Colibri = rien à voir avec les deux autres : nouvelle manière de comprendre les requêtes par Google.

L’anglais, tu parleras

Parler anglais est désormais essentiel dans le monde du web. Si vous précisez que votre anglais est courant, attendez-vous à ce que le recruteur fasse une partie de l’entretien en anglais. N’hésitez pas à répondre. Parler anglais même avec un accent très Frenchy et avec de grosses fautes de grammaire, c’est toujours mieux que de rester muet.

Curieux, tu deviendras

Je demande fréquemment quelles sont les sources d’information utilisées par le candidat. Celui-ci doit pouvoir m’en citer au moins trois ou quatre. Celui qui ne cite que Webrankinfo ne risque pas de marquer beaucoup de points… Là aussi, pensez aux ressources anglophones !

Le Comic Sans, tu banniras

Connaissez-vous le Comic Sans,  cette police de caractères méprisée par tous les webdesigners et qui peut entraîner de véritables drames humains… Celle-ci est faite pour les bandes dessinées, par pour les CV, les mails ou les lettres de motivation.

Ton CV, tu soigneras

Je reçois encore beaucoup trop de CV trop longs, brouillons ou mal organisés. Même si l’originalité est un plus, faire simple et concis est aussi une qualité essentielle pour un chef de projet.

Ton e-mail, tu vérifieras

Envoyez vos e-mail de candidature avec une adresse professionnelle. Oubliez les « petitelouloudu77 » ou les « destructor777@laposte.net ». Je caricature à peine parfois. Préférez nettement une adresse Gmail à une adresse Wanadoo ou Laposte. Yahoo et Hotmail restent ok. Le top étant une adresse avec votre propre nom de domaine, à condition que celle-ci fonctionne…  N’oubliez pas non plus qu’avec votre adresse, beaucoup d’informations sont attachées. Faites attention au compte Google + attaché au compte Gmail. J’ai déjà vu un candidat dont le compte G+ était squatté par sa fille de 10 ans fan de Justin Bieber…

 

Si vous respectez tout ces conseils, vous n’aurez pas la garantie de trouver un poste, mais vous mettrez déjà toutes les chances de votre côté. J’en ajouterais peut-être un dernier : Au SEO Camp tu adhéreras … Faire partie d’une association professionnelle montre un véritable intérêt pour le métier et vous donnera un accès prioritaire aux prochains Speed Recruiting…

Afficher l'image d'origine