64px_Speech Bubble

Googleusercontent dans Google Analytics : pourquoi ?

dans WebAnalytics,
Le 10 avril 2021 par Sébastien Monnier

Dans Google Analytics, aussi bien Universal Analytics que le nouveau GA4, il peut arriver de rencontrer un nom de domaine un peu intriguant : googleusercontent. Pas d’inquiétude, c’est tout à fait normal, nous allons expliquer dans cet article pourquoi cela apparaît et comment le gérer.

Qu’est-ce que Googleusercontent ?

googleusercontent.com est un nom de domaine appartenant à Google enregistré en 2008 et qui a commencé à être utilisé principalement à partir d’avril 2010. Ce domaine semble réservé à tout un ensemble de contenu que Google doit montrer à ses utilisateurs et où du JavaScript peut être exécuté, sans pour autant que Google ne maîtrise ce contenu.

Où rencontre-t-on googleusercontent.com sur GA ?

Vous rencontrerez probablement webcache.googleusercontent.com ou translate.googleusercontent.com dans la liste des nom d’hôtes que vous pouvez consulter dans Universal Analytics (Audience > Technologie > Réseau > onglet Nom d’hôte) ou sur GA4, notamment quand vous voulez faire un filtre (ou comparaison) sur le nom d’hôte.

Vous pouvez aussi voir googleusercontent.com comme source de trafic dans vos rapports d’acquisition.

Pourquoi voyez-vous googleusercontent.com dans vos noms d’hôte GA ?

Quand vous faites une recherche sur Google, vous pouvez, le plus souvent, en cliquant sur la petite flèche à côté de l’URL, consulter la version “En cache” de cette URL. Cela permet à l’utilisateur de visualiser la page exactement de la manière dont Google l’a consulté au moment de son crawl. C’est assez pratique pour des pages qui ont évolué récemment ou qui sont en erreur temporaire. Cette page s’affiche avec une URL de la forme

https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:A5jojyA44jQJ:https://woptimo.com/+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Cette URL, une fois consultée, affichera le site web en cache et lancera donc le JavaScript y compris votre script Analytics. Cette page, commençant donc par /search et avec l’ensemble de ces paramètres apparaîtra donc dans vos rapports par défaut sur Google Analytics. A noter, vous retrouverez ici, le paramètre cd qui indique votre position SEO ! cd=1 veut ainsi dire que vous êtes premier dans la page de résultat. Ceci dit, comme le terme de recherche n’est pas présent dans l’URL, l’intérêt reste limité…

Vous verrez aussi translate.googleusercontent.com qui concernait l’utilisation de Google Translate pour traduire les sites web, mais sur les dernières versions de Chrome la traduction est directement intégrée. Depuis 2018, il est donc beaucoup plus rare de voir ce nom d’hôte remonter dans GA

Pourquoi googleusercontent.com dans les sources de trafic ?

Si un utilisateur qui utilise le cache clique sur un lien de cette page en cache, il sera habituellement dirigé vers le site principal. La source de trafic sera donc, selon le navigateur utilisé par la personne et la gestion du referre, soit googleusercontent.com/referral soit google/organic avec un mot clé commençant par cache: puis une série de lettres et de chiffres et l’URL vue en cache. Le principe est identique entre Universal Analytics et AG4

Est-ce que cela pose un souci ?

Il est rare que webcache.googleusercontent.com ait un trafic important. Mais, il faut avoir conscience toutefois qu’une personne passant du webcache au site principal sera considéré comme deux utilisateurs différents car le cookie sera différent entre les deux domaines. Ainsi le trafic du nom d’hôte webcache.googleusercontent.com a souvent un taux de rebond proche de 100% car, à moins de lancer quelques événements interactifs sur la page, il est difficile de visualiser plusieurs pages de suite sur ce même domaine.

Que dois-je faire ?

A vous de voir ! Sur Universal Analytics, nous vous conseillons d’avoir deux vues. Une vue principale sur laquelle vous ne filtrez que le nom de domaine que vous souhaitez et une vue de sauvegarde, sans aucun filtre. Sur cette dernière vue, vous aurez ainsi le loisir de consulter ce trafic un peu particulier, mais pas toujours si pertinent.

Sur GA4, il n’y a pas de filtre de ce type. Si vraiment cela vous pose souci, vous pouvez, lors de la collecte de données (idéalement depuis Google Tag Manager) créer une contrainte pour ne lancer GA4 que sur le domaine pertinent. Mais, faisant cela, vous vous coupez aussi d’un trafic, certes, un peu étrange, mais qui est bien réel. Si vous constatez une augmentation forte de votre trafic de cache, vous avez peut-être un souci de disponibilité de certaines pages !

Et.. en résumé …

googleusercontent.com est un nom de domaine de Google utilisé pour l’affichage du cache. Il remonte donc régulièrement dans GA, mais vous n’avez pas à vous en inquiéter. Au pire faites juste un filtre pour les supprimer de vos rapports et passez à autre chose de plus important…